Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

09 81 81 70 61

Les 6 et 7 décembre, la FSU a tenu à Paris son Colloque Education pour la réussite de tous les élèves.

La vidéoest en ligne.

http://fsu.fr/Colloque-Education-Pour-la-reussite-de-tous-les-eleves-6-et-7-decembre-2016.html

Communiqué FSU

Les Lilas le 7 octobre 2016

Tentative d'expulsion du Secours Populaire à Hayange :

un acharnement de plus contre les solidarités

La mairie FN de Hayange s’acharne. Après avoir avoir sommé l'antenne du Secours Populaire de la commune, installée depuis plus de dix ans, d'évacuer les lieux séance-tenante vendredi matin par voie d'huissier, flanqué de la police municipale, le maire persiste. Il maintient la procédure d’expulsion en cours, arguant d'une occupation de locaux « sans droit ni titre » et menace de « faire rapidement couper l’électricité et le chauffage dans le local ».

Lire la suite : Communiqué FSU Tentative d'expulsion du Secours Populaire à Hayange : un acharnement de plus...

05 sine coluche bdea1bc920La campagne qui s'ouvre en vue des élections présidentielles montre que la Fonction publique va être au cœur des propositions des uns et des autres. Évidemment, nous voyons ressurgir beaucoup de mensonges et de caricatures qui sont autant de risques pour l'avenir de la Fonction publique et de ses agents.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Lettre agent-es FP 04 10 16.pdf)Lettre agent-es FP 04 10 16.pdf[Lettre FSU aux agents de la Fonction Publique - octobre 2016]52 Ko
Lire la suite : Lettre aux agents de la Fonction Publique

Colloque organisé par la FSU 6 et 7 décembre 2016 Salle MGEN – Paris 3 square Max Hymans 75 015 PARIS

 

La FSU entend s’inscrire dans les débats de la période préélectorale et peser en donnant une visibilité à son projet pour l’école ; pour ce faire, elle a décidé de mettre l’éducation au centre des débats.
Cette initiative a pour but de s’adresser aux personnels de l’Education, à l’opinion publique et aux responsables politiques. 
Ce colloque rendra compte des préoccupations des personnels, de leur métier, et du projet éducatif de la fédération.

Programme : 

Mardi 6 décembre

9h30 : accueil
10 h : présentation et ouverture du colloque par Bernadette Groison

Table ronde : Former les élèves, dans quel but ? 
Avec Nico Hirtt et Nathalie Mons

Après midi :
14h - 16h15 : paroles des professionnels, témoignages militants

16h30 – 18h : Table ronde : Formation des enseignants 
Avec Martine Jaubert, ESPE de Bordeaux

18 h : moment convivial

Mercredi 7 décembre

9h – 9h30 : film sur le métier (extraits du film de Clara Bouffartigues, Tempête sous un crâne)

9h30 – 12h : Interventions de Stéphane Bonnéry et J . P Delahaye sous forme d’un dialogue animé par un modérateur sur le thème « Démocratiser la réussite scolaire, lutter contre le déterminisme social à l’école ». Débat avec la salle.

12h – 12h30 : allocution de clôture par Bernadette Groison

Si vous êtes intéressé-es, contactez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

 

 

 

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Présentation colloque éducation.pdf)Présentation colloque éducation.pdf[ ]165 Ko

 

Le rapport « Inégalités sociales » du CNESCO cherche à mesurer et à comprendre les inégalités scolaires notamment par l’analyse des difficultés actuelles de l’éducation prioritaire. Les avertissements et les inquiétudes du CNESCO ont été largement interprétées, notamment dans la presse, comme une condamnation de l’éducation prioritaire jugée inefficace. Certaines de ces interprétations, dans leurs volontés provocatrices, sont injustes pour le travail complexe qui est conduit par les fonctionnaires de l’Éducation nationale dans les secteurs de l’Éducation prioritaire et notamment par les enseignants.

Le rapport pointe une grande constante politique française : réformer l’éducation, sans cesse, sans prendre en compte les résultats de la recherche, sans évaluer les politiques menées. Alors que la lutte contre la difficulté scolaire devrait se centrer sur une plus grande mixité sociale des écoles et établissements, sur des moyens adaptés aux difficultés, sur des pratiques pédagogiques diversifiées et la formation des enseignants, elle reste cantonnée à l’application étroite de tel ou tel point de ces réformes. Le rapport du CNESCO pointe d’ailleurs la nécessité de poursuivre l’amélioration du système notamment en ce qui concerne la baisse des effectifs dans les classes, la formation des enseignants, la scolarisation précoce, le renforcement de la mixité sociale, la formation des personnels …

Pour la FSU, il est nécessaire d’élever le niveau de formation et de qualification de tous les jeunes, sans discrimination, et pour cela il faut « mieux d’école ». L’éducation prioritaire est l’emblème d’un dispositif ambitieux dans ses objectifs mais trop souvent dévoyé dans sa mise en œuvre politique et réglementaire.
La FSU demande une approche des questions d’éducation moins dogmatique et idéologique, davantage de réflexion et de prudence, une approche s’appuyant sur les résultats de la recherche, et sur les personnels, aux compétences professionnelles reconnues et respectées.
Poursuivre l’investissement et l’engagement pour l’Education prioritaire est essentiel pour l’avenir des jeunes qui y sont scolarisés, pour la réussite de tous et pour une meilleure cohésion sociale de la société.

C’est l’engagement de la FSU.

Jeudi 29 septembre 2016

Sous-catégories

Abonnez-vous à cette page

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Red Oranges Green Purple Pink

Body

Background Color
Text Color

Header

Background Color

Footer

Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction