Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

09 81 81 70 61

Vous trouverez ci-joint divers documents présentés lors du stage 'conditions de travail et souffrance au travail' du 18 janvier 2018 à Nancy.

 

Médecine de Prévention, CHSCT, etc :

les documents ci-dessous sont disponibles sur le PIAL et nécessitent donc de se connecter avec son identifiant académique.

En cas de difficulté pour les télécharger, n'hésitez pas à nous contacter.

chamin d'accès : PIAL > Ressources Humaines > Santé et Sécurité au travail > Médecine de Prévention

dans cette même rubrique 'Santé et Sécurité au travail', vous trouverez également diverses informations sur les CHSCT départementaux et académique, les textes et registres en vigueur, des informations en fonction des différents "risques" auxquels vous pourriez être exposé dans votre pratique professionnelle.

A voir notamment :

 etc...

 

EDUCATION.GOUV.FR

rubrique santé et sécurité au travail : http://www.education.gouv.fr/cid4253/sante-bien-etre-et-securite-au-travail.html&xtmc=santeacuteseacutecuriteacuteautravail&xtnp=1&xtcr=1

Vous y trouverez beaucoup d'informations et guides, notamment les suivants :

 

Documents distribués en séance :

vous trouverez en pièces jointes à cet article les 2 documents distribués au stage :

Le CHSCT est l’instance départementale qui traite des problèmes de santé et de sécurité des personnels de l’éducation nationale. Il a également compétence sur les conditions de travail (organisation, environnement physique, aménagement des postes et leur adaptation à l’homme, construction, aménagement et entretien des lieux de travail, durée / horaires et aménagement du temps de travail, nouvelles technologies et leurs incidences sur les conditions de travail), notamment en vue de faciliter l’accès des femmes à tous les emplois et de répondre aux problèmes liés à la maternité.

Il est consulté sur tous les projets d’aménagement importants modifiant les conditions de santé, de sécurité ou les conditions de travail. Il se réunit 3 fois par an. Il peut également se réunir quand les circonstances l’exigent (accident grave, demande écrite de trois membres titulaires).

Le CHSCTD 54 comporte 6 représentants des personnels FSU sur 14 : 3 titulaires et 3 suppléants. Ceux-ci s'attachent à représenter tous les personnels (enseignants premier et second degré, personnels non enseignants : de labo, de secrétariat, de vie scolaire, de santé, assistantes sociales, etc.) en ce qui concerne les sujets de sécurité, santé et conditions de travail pris en charge par les CHSCT.

Suite à des problèmes dans une école, collège, lycée, CIO, inspection de circonscription, IA, rectorat, etc., vous pouvez nous contacter afin que nous vous conseillions rapidement sur les démarches à suivre.

Le CHSCT a des missions d'observation, d'analyse et de proposition pour améliorer les conditions de travail, en tenant compte du travail réel.

 

Secrétaire du CHSCTD 54 :

François WEY

FSU 54 – 51 rue de Metz – 54000 NANCY

Tél : 09 81 81 70 61

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

voir aussi la liste complète des membres du CHSCT D dans le document ci-joint.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (affiche-chsctd54-27-mars-2015.pdf)affiche-chsctd54-27-mars-2015.pdf[ ]52 Ko

Le 10 novembre, une quarantaine de militants issus des 4 départements lorrains et des diverses composantes syndicales de la fédération (dont le SNUipp) ont participé à une journée de formation sur l’impact des conditions de travail sur la souffrance des personnels et leur traitement dans le cadre des « Comités Hygiène Sécurité et Conditions de Travail » (CHSCT).

 

Lire la suite : Un stage FSU « conditions d’emploi et souffrance au travail : les CHSCT »

Le travail dans le secteur privé et le secteur public a été ces dernières années agressé par les nouvelles pratiques de management, les suppressions massives d’emploi, la pression de la rentabilité, le mépris envers les salariés. Le « new public management » a frappé de plein fouet la Fonction Publique, avec la RGPP, les fusions de services, et l’introduction des pratiques issues du privé dans l’ensemble des ministères. A la pénibilité des tâches s’est ajouté le sentiment de ne pouvoir faire du bon travail, engendrant mal-être, épuisement professionnel, souffrance… Les risques psychosociaux ont alors fait irruption, à côté d’autres plus connus, les troubles musculosquelettiques.

C’est dans cette période que le gouvernement Sarkozy ouvrait des négociations sur la santé et la sécurité au travail dans la Fonction Publique, en vue d’un affichage politique. La détermination et l’unité des organisations syndicales de la FP ont permis l’élaboration d’un véritable accord signé par 7 organisations sur 8, accord créant les CHSCT dans la Fonction Publique, et alignant pour l’essentiel celle-ci sur le code du travail. L’administration s’est retrouvée confrontée à la mise en oeuvre d’un accord qui allait plus loin que celui qu’elle avait prévu. Et le décret a été l’objet d’âpres discussions. La question des moyens n’a cependant pas été réglée. L’installation des CHSCT se fait lentement. Des freins se font sentir, même si de part et d’autre existe la volonté de faire avancer et d’appliquer la nouvelle réglementation.

Le rôle des OS et particulièrement de la FSU est donc primordial pour transformer ces instances en un véritable levier pour changer les conditions de travail. On ne le redira jamais assez : l’employeur est responsable de la santé et de la sécurité des salariés. Il est donc tenu de supprimer les risques, de les prévenir, et de réparer. Les CHSCT, instances consultatives, ont des compétences assez étendues : les avis prononcés par les CHSCT viendront épauler le travail syndical fait dans les CT. L’action syndicale sur le terrain se trouvera enrichie de l’implication indispensable des personnels sur leurs conditions de travail et sur le travail lui-même.

La FSU s’engage dans ce défi par la mobilisation et la formation de ses représentants dans les CHSCT, avec un travail fédéral appuyé sur la connaissance du terrain des syndicats et la mise en commun des pratiques et des idées. Au moment où la ministre de la Fonction publique ouvre une négociation sur les conditions de vie au travail, l’expression de la FSU en sera renforcée. Passer des ruses et résistances de chacun dans son activité à une mise en commun de ces formes de résistance au sein des collectifs de travail, faisant alors du contenu du travail un sujet syndical permettrait de ressouder des collectifs, de leur donner envie d’agir. C’est par cette reconquête syndicale que les salariés pourront dès lors aller plus loin dans l’action. Cette brochure donne les éléments essentiels pour aider les militants à s’approprier les questions et forger notre culture syndicale de la santé au travail.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (doss_sante_121120_Brochure_CHSCT2_V4.pdf)doss_sante_121120_Brochure_CHSCT2_V4.pdf[Brochure FSu sur les CHS]659 Ko

Vous trouverez ci-dessous l'arrêté fixant la composition du Comité d'Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail Départemental de l'Education Nationale.

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (Arrete du 26 juin 2015 portant composition du CHSCT 54.pdf)Arrete du 26 juin 2015 portant composition du CHSCT 54.pdf[Composition du CHSCT-D 54 E.N. ]125 Ko

Abonnez-vous à cette page

Template Settings

Color

For each color, the params below will give default values
Blue Red Oranges Green Purple Pink

Body

Background Color
Text Color

Header

Background Color

Footer

Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction